Fil des billets - Fil des commentaires

Mot-clé - élection présidentielle

- page 1 de 6

mardi, 24 avril 2012

avr. 12
24

Sur France 24, à propos du score du FN




dimanche, 12 février 2012

fév. 12
12

Invité de « Salut les terriens » sur Canal +

Samedi soir, j’étais l’invité de l’émission sur Canal +  « Salut les terriens » animée par Thierry Ardisson. Vous pourrez la regarder ci-après. J’étais invité pour aborder deux sujets. Premièrement, le « problème » des 500 signatures que rencontrerait Marine Le Pen. Vous pourrez écouter mon opinion sur le sujet. Selon moi, ce qui est antidémocratique, c’est la Ve République. Il faut changer le système. C’est pourquoi le Front de Gauche propose le passage à la VIe République par une Assemblée constituante. C’est la façon de mettre fin à la monarchie présidentielle actuelle, dans laquelle le président élu piétine la démocratie. 

A mes yeux donc, le thermomètre pour juger du caractère démocratique de nos institutions n’est pas la présence ou non du FN. Si le FN n’a finalement pas de candidat, le Front de Gauche n’y sera pour rien. Nous combattons les idées du FN politiquement, de façon publique, pas en nous réjouissant du caractère antidémocratique de notre système politique. Mais, nous ne pleurerons pas si l’incompétence de l’équipe actuelle qui dirige le FN n’arrive pas à réunir les signatures de Maires nécessaires. J’ai constaté au cours de l’émission, que M. Hervé Morin était prêt à donner des signatures de Maires au FN. Ce n’est pas mon cas, je préfère le dire franchement.

Enfin, ces difficultés rencontrées par Marine le Pen, mettent à nu qu’en 2002 et 2007 l’UMP a aidé le FN pour réunir 500 signatures. Cela en dit long sur le rôle de cette formation. Aujourd’hui, engagé pour des raisons électorales abjectes dans une « extrême droitisation » de son discours, Nicolas Sarkozy, et le sinistre Claude Guéant, veulent peut être évacuer le FN du premier tour. Ils hésitent encore. Pas sûr qu’ils aient tranché leur stratégie. Dans l’ombre, je prends les paris qu’ils négocient avec le FN comme ils l’ont fait par le passé.

D’ici le 16 mars, l’UMP fait « mariner » le FN.

Le deuxième sujet aborder lors de l’émission concernait la récente grève d’Air France. Après l’émission, quelqu’un via « Facebook », m’a fait parvenir la précision suivante que j’avoue ignorer avant l’émission : le vol pour lequel les passagers ont été forcé de descendre, et pour lequel Mme Nathalie Kosciuzco-Morizet a vivement réagi, était un vol pour lequel les pilotes avaient annoncé depuis 48 heures qu’ils étaient en grève. La direction le savait et a fait le choix de laisser pourrir cette situation. Ce n’était donc qu’une provocation pour affaiblir les grévistes. 

Enfin, un détail, en décembre, Jean-Luc Mélenchon est allé soutenir les personnels chargés de la sécurité surexploités des Aéroports de Paris (ADP), payés parfois moins que le SMIC. Regardez l’émission, et n’hésitez pas à me faire des commentaires.

dimanche, 22 janvier 2012

janv. 12
22

Réaction au discours de Hollande au Bourget

article_hollande-bourget.jpgDans une mise en scène professionnelle réussie François Hollande a répété sans surprise les éléments connus de son programme.

Il a cependant durci sa position à propos du nombre des fonctionnaires en validant toutes les suppressions réalisées par Sarkozy et en annonçant que toutes créations de poste se ferait par redéploiement.

Mais le plus préoccupant est qu'il n'ait pas dit un mot sur sa conception du rassemblement de la gauche ni comment il propose de surmonter les différences entre nos programmes.

- page 1 de 6